Mentions légales

Ce site web est édité par le Comité régie d'entreprise de la RATP (CRE RATP), représenté par son Secrétaire, M. Jean-Marc Cador.

Le siège social du Comité Régie d'Entreprise de la RATP est situé au 68, avenue Gambetta - BP 119 - 93172 Bagnolet Cedex

N° de SIRET : 775671860 00416

Téléphone : 01 58 78 96 00

Courriel : dir.elus@ce.ratp.fr

Représenté par : Monsieur JEAN-MARC CADOR, SECRETAIRE

A été immatriculé au registre des opérateurs de voyage et de séjours sous le numéro : IM093100007 à effet du 22/03/2016.

La garantie financière est apporté par : APST, 15 avenue Carnot, 75017 Paris, France.

L'assurance de responsabilité civile professionnelle est souscrite auprès de : SMACL ASSURANCES, 141 avenue Salvador Allende, 79031 Niort Cedex 9, France.

Le site web est hébergé par le CRE-RATP au siège de l'entreprise.

Le site a été réalisé avec le système de gestion de contenus EZ Publish (sous license GNU/GPL).

© CRE-RATP 2015

Nous vous rappelons que le droit d'auteur en France est régi par par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le code de la propriété intellectuelle.
Le droit d'auteur couvre toute création de l'esprit, qu'elle soit une œuvre littéraire (site web), une œuvre d'art (photographie, image infographiée), une œuvre musicale ou audiovisuelle, dès lors qu'elle est matérialisée, originale et qu'elle est l'expression de la personnalité de l'auteur.
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, traduction, adaptation, transformation, arrangement d'une œuvre réalisée sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit (héritiers et cessionnaires des droits d'auteur comme les éditeurs et les producteurs, sociétés de gestion des droits d'auteur) est illicite ( article L 122-4 du CPI).
Le fait de mettre une œuvre à la disposition du public via Internet nécessite impérativement l'autorisation de son auteur ou de ses ayants droits.
La personne qui reproduit sans autorisation de l'auteur une œuvre sur un serveur Internet pour mettre celle-ci à la disposition du public commet un acte de contrefaçon (articles L 335-2 et L 716-9 du CPI).
La contrefaçon est un délit civil (passible de dommages-intérêts) et un délit pénal (passible d'un emprisonnement de deux ans et d'une amende de 150 000 euros).
La contrefaçon couvre toutes les reproductions et diffusions illicites c'est-à-dire non autorisées.

à voir Aussi